Le pavillon et la charte

Un pavillon pour le patrimoine des phares et balises

Ce que l’on nomme « drapeau » s’appelle  « pavillon » dans le langage maritime. Le patrimoine des phares et balises méritait un signe distinctif de son appartenance au monde maritime. Le pavillon de la SNPB a ainsi été conçu dès l’origine de l’association. Il est soumis aux règles de l’étiquette navale qui codifie les diverses façons d’arborer un pavillon à la mer (sur un navire) ou sur un mât à terre.

L’arborer est le signe de reconnaissance qui atteste d’un engagement pour la sauvegarde du patrimoine des phares et balises. Chaque année davantage de marins professionnels ou plaisanciers arborent ce pavillon à leurs barres de flèche. Mais ils ne sont pas les seuls car le patrimoine des phares est l’affaire de tout le monde. Certains l’exposent chez eux, dans leur jardin, leur véhicule ou à l’arrière de leur camping-car !  Il a été vu cousu sur des tee-shirts et des sacs à dos. En 2012 et pour les dix ans de la SNPB il a été planté sur la banquise du Pôle Nord grâce à l’expédition « Pôle Nord 2012 ». Où ira-t-il pour les vingt ans ?

Alors pourquoi pas vous ? Que vous naviguiez ou non, distinguez-vous en hissant le pavillon SNPB !  Chacun·e peut se le procurer dans le Magasin du Phare.

Notre pavillon a une signification précise en relation avec ce patrimoine.

Le pavillon maritime de la Société Nationale pour le Patrimoine des Phares et Balises
Pavillon SNPB
 
Shadow

Sa description en termes héraldiques est : « D’azur parti d’argent à quatre rais de gueules issus du cœur vers senestre » ce qui signifie « Séparé en deux parties égales, l’une bleue l’autre blanche, avec quatre rais rouge orientés vers l’extérieur ».

Il est décliné sur les couleurs nationales.

Symboliquement, le pavillon évoque pour moitié la nuit (le bleu) et pour l’autre la lumière (le blanc). A la frontière entre les deux et au milieu partent d’un point (le foyer du phare) quatre faisceaux rouges qui symbolisent chacun respectivement et de haut en bas : le premier l’éclairage des côtes de la Manche, le second celui de la côte atlantique, le suivant l’éclairage des côtes en Méditerranée, le dernier celui des côtes en Outremer.

Un pavillon commémoratif des 140 ans de Tévennec et de l’opération « Lumière sur Tévennec » a été édité en 2015 à seulement une centaine d’exemplaires. Presque tous vendus en un temps record et désormais introuvables, la SNPB en a gardé une petite réserve.

Le pavillon de la SNPB a fait l’objet d’une communication de la Société Bretonne de Vexillologie. Il est déposé.

La charte

CHARTE NATIONALE DU PATRIMOINE DES PHARES ET BALISES

Le contenu de la Charte est en cours de remaniement dans le cadre du nouveau ministère de la Mer. Cette section est donc en attente.

Nous vous prions d’excuser ce désagrément temporaire. Le texte réactualisé sera disponible dès que possible.